Foc Kan

L’ultime acte surréaliste serait de descendre dans la rue et de révolveriser le premier venu. Ca en jette sur le papier ,mais pas tres cool a réaliser. Sans doute de l’humour noir hyperréaliste shooté  à blanc. Mais Henri Cartier Bresson, Robert Doisneau et les autres vont prendre cette phrase au pied de la lettre en faire leur dada. Le Leica et le Rolleiflex  remplaceront  le browning. D’où ces photos nostalgiques de la belle époque  où photographier une personne dans un endroit publique ne constituait pas un délit et le butin pouvait être labellisé en produit « Patrimoine culturel Pur jus » . Mais « l’Instant décisif » cher à Cartier Bresson ne pouvait cohabiter avec toute autorisation de prise de vue. Le droit à l’image c’est devenu la victoire de la paperasserie étatique sur le papier argentique et marquera la fin de la photographie le pif et le spleen au vent et en roue libre.

Foc Kan Octobre 2007.

Cliquez pour commande et renseignements complémentaires


IDR CONCEPT - 52 boulevard du Général Leclerc, 92200 Neuilly sur Seine - tel: 06 43 02 39 16 / 06 17 72 97 48 - email: idrconcept1@gmail.com